Comment se raser le crâne

Comment se raser le crâne

Posté par      10/01/2020 16:24:40    0 Commentaires

Le rasage du crâne est un sujet qui fait couler beaucoup d'encre .. Des questions reviennent sans cesse. Aujourd'hui, je vais traiter les questions suivantes avec vous: 

Comment éviter au maximum les coupures, les rougeurs, les irritations d'un rasage au rasoir? 

Quelle technique de rasage adopter pour être efficace, tout en prenant le plus soin de la peau du crâne? 

Les conseils pour se préparer à avoir le crâne rasé

Personnellement j'utilise un rasoir manuel 3 lames très connu, très populaire, et que l'on retrouve en grande surface.. Et je vous livre mes conseils en 10 étapes, pour une expérience d'entretien de rasage du crâne optimale. 

Déjà, si les cheveux sont trop longs, il faut commencer par les tondre ou les couper, pour arriver à n'avoir plus que quelques millimètres de cheveux à raser. 

Allez, c'est parti pour une séance de boule à zéro maison !

1. Vérifier que vos lames soient toujours propres, et saines. Si des bactéries se mettent sur les lames, nous allons les étaler sur tout le crâne (et le visage si l’on rase la barbe en même temps), créant des petits boutons, rougeurs et irritations. Personnellement, je range mon rasoir à l’abris de la poussière, et en nettoie les lames à l’alcool régulièrement, en les séchant bien juste après.

2. Préparer son crâne. Les barbiers traditionnels chauffent la zone à raser au moyen d’une serviette humide très chaude. Cela a un double effet: dilater les pores pour accéder aux cheveux plus profondément pour un rasage plus efficace. Et rendre le cheveux plus soyeux et docile au passage de la lame. On peut tenter de reproduire cet effet en appliquant de l’eau chaude sur son crâne.

3. Utiliser un gel de rasage. Il n’y a pas qu’une seule bonne façon de préparer l’arrivée de la lame, mais dans mon cas, je trouve que le gel de rasage est la meilleure. Si possible un gel transparent afin de bien voir où l’on va, et éviter les zones trop sensibles, comme par exemple les grains de beauté.

Il faut être relativement généreux sur le gel à appliquer pour bien couvrir la zone, mais point trop n’en faut. Utiliser le bout des doigts pour masser en rond entre les cheveux.

4. Mouiller la lame. Au contact de la peau, la lame de rasoir doit toujours être suffisamment mouillée.

5. Effectuer un premier passage de lame en douceur, dans le sens des cheveux. Il est essentiel de connaître son implantation de cheveux, et nous n’avons pas tous la même.

Le test est simple, il est sonore ! Je suis dans le sens des cheveux lorsque la lame passe sans effort, et qu’elle fait un bruit aiguë “cric-cric-cric”. Je suis à contre-sens lorsque la lame a tendance à s’arrêter net, galérer sur la zone, et qu’elle fait un bruit grave “scratch-scratch”.

On ne va pas se mentir, aller à contre-sens, c’est le moyen d’avoir un rasage plus précis et net. Mais c’est également le meilleur moyen d’avoir des irritations et des rougeurs.

6. Mon tuyau absolu: Remettre de l’eau et du gel à raser, et repasser sur la même zone à contre-sens.

Cela n’a l’air de rien, mais en rajoutant eau et gel à raser, et en repassant en sens inverse (technique dite du “double-sens”), le rasage sera au plus près, et la tête rasée restera protégée au maximum.

Pour les crânes hyper sensibles comme le mien, cette technique a un vrai impact sur le confort et la diminution des irritations.

7. Bien rincer. Sous la douche, dans le bain, au lavabo, peu importe. Là, je recommande de rincer à l’eau froide. Pour resserrer les pores et aider la peau à se régénérer.

8. Bien sécher avec une serviette propre.

9. Appliquer un après-rasage, baume, ou crème hydratante. Ce geste est aussi essentiel pour apaiser le crâne après le feu des passages de la lame, hydrater le crâne chauve, et restaurer l’équilibre de la peau du crâne notamment face à l’excès de sébum produit en réponse à “l’agression” que le crâne a subi par la lame de rasoir.

Il est préférable d’appliquer cet après-rasage une fois habillé. Il serait dommage de voir sa crème hydratante sur le col de son t-shirt ou de son polo plutôt que sur son crâne !

10. Appliquer un soin hydratant sur son crâne tous les jours, même les jours où on ne le rase pas ! Cela va entretenir et préparer naturellement la peau, pour que les rasages suivants soient les plus agréables et efficaces possible.

En conclusion: Un gel à raser choisi à bon escient. Un rasoir fiable. Un après-rasage apaisant et régénérant. Une technique assurée. Voilà les paramètres essentiels pour un rasage réussi, et une peau du crâne préservée.

En tout cas c'est mon avis. Et vous, c'est quoi votre méthode de rasage préférée? 

Partager cet article :

Commentaire

* Nom:
* E-mail: (Non publié)
   Website: (Site url http://)
* Commentaire:
Type Code